Koinobionte

Koinobionte

L’endoparasitoïde pond son œuf à l'intérieur de la larve du parasitoïde primaire qui est en train de se développer à l'intérieur du puceron encore vivant. Au contraire, l’ectoparasitoïde pond son œuf à la surface du parasitoïde primaire qui est toujours à l'intérieur du puceron alors mort et momifié.

Les parasites koinobiontes maintiennent leur hôte en vie tout au long de leur propre développement jusqu'à leur propre nymphose. Ils sont généralement endoparasites et souvent monophages (parasites spécialisés).

Les parasites idiobiontes tuent leur hôte avant de déposer leurs œufs sur son cadavre.

endo-ectoparasitoide(1)

Illustrations de Dr Julia Alzofron
(Minks A. K, Harrewijn P., 1988. Aphids their biology, Natural enemies and control, Vol B. Elsevier Ed, Amsterdam, 364 pp)

Modification date: 07 February 2023 | Publication date: 14 May 2012 | By: Evelyne Turpeau, Maurice Hullé, Bernard Chaubet